Coût de l’installation d’une fosse septique toutes eaux

Pour assurer l’assainissement non collectif de vos eaux usées, vous devez mettre en place un système de traitement des eaux. Les solutions offertes sur le marché sont beaucoup plus écologiques. Cependant, la fosse septique toutes eaux est la plus utilisée par les Français dans les zones dépourvues d’un système tout-à-l’égout.

Si vous voulez aussi l’installer pour votre habitation, vous devez absolument contacter un professionnel. Cela implique des coûts de travaux et de matériaux à poser. En voici tous les détails.

 

Le coût de l’installation d’une fosse septique toutes eaux

Avec tous les travaux inclus, il faut compter de 3 500 à 7 500 euros pour l’installation de la fosse septique toutes eaux. Le choix du filtre de sable ou du champ d’épandage influe beaucoup sur le coût final. Le prix minimum est de 5 500 euros, mais le prix maximum peut grimper à 7 500 pour les filtres à sable.

Par contre, la pose d’une fosse avec lit d’épandage coûte tout simplement entre 3 500 et 5 000 euros. Ces prix peuvent encore changer selon le matériau choisi pour la fosse : béton, PVC, polyuréthane ou plastique.

 

Comment calculer le prix total de l’installation d’une fosse toutes eaux ?

Pour l’installation d’une fosse septique toutes eaux, il y a plusieurs éléments à intégrer dans le prix final. Il y a, entre autres, les travaux à prévoir comme le terrassement ou le relevage du terrain pour un terrain en pente.

Il y a bien évidemment les matériaux à utiliser : compartiment (1 ou 2) préfabriqué ou les composants de la maçonnerie, les tuyaux, etc. Avec le tarif de la main-d’œuvre, calculez le tout et enlevez les subventions et aides financières dont vous bénéficiez.

N’oubliez pas non plus de comparer les propositions de prix données par les professionnels.

 

D’autres points à signaler

L’installation de fosse septique toutes eaux ne va pas de soi. Il faut qu’elle soit acceptée par la préfecture avant tout. Avant l’aménagement du sol aussi, il y a une étude d’assainissement obligatoire, coûtant dans les 500 à 700 euros.

Plus spécialement pour le terrain, il devrait être plat, perméable et non meuble. La fosse septique toutes eaux doit être installée à plus de 5 m de l’habitation, de 3 m d’un arbre, de 35 m d’un puits et de 3 m des limites de la propriété. Le guide du Service public de l’assainissement non collectif peut vous y aider.

 

Devis gratuit en ligne

devis-gratuit