Comment fonctionnent une fosse septique béton et toutes eaux

Les eaux usées des sanitaires, de la buanderie et de la cuisine ont besoin d’être traitées avant d’être évacuées dans la nature. C’est dans ce cadre qu’on a pensé à plusieurs solutions pour l’assainissement.

Pour l’assainissement collectif, il y a bien évidemment le tout à l’égout. Concernant l’assainissement non collectif ou individuel, le particulier a l’option entre 2 types de fosses : la fosse septique et la fosse toutes eaux. Voici un petit guide pour vous aider à mieux choisir la fosse à enterrer sous votre jardin.

 

Qu’est-ce que la fosse septique ?

La fosse septique est encore l’assainissement individuel le plus répandu en France. Elle est généralement composée d’un compartiment ou un bac utilisé pour l’épuration, suivi d’un champ d’épandage.

Bien de maisons choisissent le béton comme sol de la fosse et des parois en pierre ou brique recouverte de ciment pour garantir l’étanchéité. La fosse septique peut aussi être en béton armé ou en plastique.

 

Comment fonctionne la fosse septique en béton ?

La fosse septique suit plusieurs étapes pour l’épuration des eaux-vannes :

  • Le prétraitement : élimination des particules, des matières solides et grasses,
  • Traitement : digestion des solides par les bactéries anaérobies,
  • Ventilation : évacuation des gaz nocifs,
  • Traitement dans le lit d’épandage : les eaux clarifiées par la fosse passent par le champ d’épandage pour être purifiées par le sol,
  • Traitement par les bactéries du sol : ces bactéries digèrent les restes organiques contenues dans l’eau purifiée.

 

Qu’est-ce que la fosse toutes eaux ?

La fosse toutes eaux est une sous catégorie de fosse septique. Elle est simplement pourvue d’un bac dégraisseur pour l’épuration des eaux graisseuses provenant de la cuisine et de la buanderie. Le volume de ce bac est règlementé.

Il est de 200 litres minimum pour recevoir uniquement les eaux sales de la cuisine et 500 l minimum pour d’autres fonctions. Contrairement à la fosse septique, elle est munie d’une paroi siphoïde.

 

Comment fonctionne la fosse toutes eaux ?

Le fonctionnement de la fosse toutes eaux est plus simple que celui de la fosse septique :

  • Prétraitement : élimination des particules, des déchets organiques (solide et lipide),
  • Traitement : suppression de la pollution contenue dans l’eau prétraitée par les micros organismes du sol (filtre à sable),
  • Évacuation des eaux purifiées dans le sol en place ou par puits d’infiltration (selon la perméabilité du sol).

 

Devis gratuit en ligne

devis-gratuit